Brûlures cornéennes

L’élément pronostic principal des brûlures cornéennes est l’étendue de l’atteinte initiale ischémique du limbe scléro-cornéen. Suivant la gravité du tableau et si le traitement médical se révèle insuffisant, il est recommandé de réaliser un patch de membrane amniotique. Il faudra recouvrir la cornée et les zones conjonctivo-limbiques ischémiques à la phase précoce (la face épithéliale de la membrane orientée vers le bas et le chorion vers le haut) afin de permettre le relargage de médiateurs anti-inflammatoires et pro-cicatrisants.

La taille du patch dépendra alors de la sévérité et de l’étendue de la brûlure. La membrane amniotique peut être suturée à la cornée désépithélialisée par des points séparés de Nylon 10/0 ou à l’épisclère par des points séparés de Vicryl 8/0. De la colle biologique de fibrine peut également être appliquée en dessous de la membrane pour renforcer son adhésion.

L’autogreffe de cellules épithéliales prélevées sur l’oeil sain controlatéral a montré son efficacité dans le traitement des brûlures chimiques et thermiques dans lesquelles il existe une atteinte limbique. La membrane amniotique peut être utilisée comme support aux expansions de cellules-souches, la face épithéliale étant alors orientée vers le haut.

Grade 1, excellent pronostic

Désépithélialisation cornéenne isolée
Stroma cornéen intact
Pas d'ischémie limbique
Absence d'opacité cornéenne

Grade 2, bon pronostic

Opacité cornéenne mais détails de l'iris visibles
Ischémie affectant moins d'un tiers de la circonférence limbique

Grade 3, pronostic réservé

Désépithélialisation cornéenne totale
Opacité cornéenne masquant les détails de l'iris
Ischémie affectant entre un tiers et la moitié de la circonférence limbique
Absence d'opacité cornéenne

Grade 4, pronostic péjoratif

Opacité cornéenne totale sans visibilité des structures du segment antérieur (iris, cristallin)
Ischémie affectant plus de la moitié de la circonférence limbique

Brûlure chimique par base

Muraine, J. Gueudry. Greffes de membranes amniotiques : indications et techniques. Rapport SFO 2015 - Surface oculaire. Chapitre 18. 561-570.

  • search-icon
    Rechercher
  • contact-icon
    Contact
  • decouvrirlesitechir-icon
    Site chirurgie
Retour en haut